Mission ARROMANCHES

Le groupe aéronaval français patrouille à l’ouest du golfe d’Aden.

Rafale_Charles_de_GaulleOutil militaire stratégique, le déploiement du groupe aéronaval dans le nord de l’océan Indien permet d’assurer une mission de présence opérationnelle et de pré-positionnement dans cette zone stratégique pour la France. Il permet de développer et d’entretenir nos relations et nos échanges avec les différents pays partenaires présents et leurs forces armées. Il offre également aux décideurs militaires et politiques de notre pays, un atout stratégique et militaire de premier plan. Affirmant la présence et la puissance de la France, il peut contribuer simultanément à la maitrise des espaces aéromaritimes, à l’entretien de notre capacité autonome d’appréciation de situation et à la projection de puissance. Il offre une capacité d’action polyvalente, graduée, et adaptée aux besoins des autorités politiques.

Lire la suite

Le Siroco en opération Corymbe

Le TCD Siroco prend le commandement du Task Group 451.03.

TCD_SirocoLe 8 février 2015, au Cap-Vert, le TCD Siroco a officiellement commencé son déploiement en mission CORYMBE, le dixième en moins de vingt ans de service actif. Il a relevé le BPC Tonnerre qui achevait trois mois de mission. Il sera accompagné par l’aviso Commandant Bouan pour former avec lui la Task Group 451.

Lire la suite

L’Europe et la mer

Mise en place d’un cadre pour améliorer la capacité de l’Europe à tirer parti de l’exploitation durable et globale des océans, des mers et des côtes.

BM_176Il a fallu des marées noires pour donner naissance à une sécurité maritime et des pirates pour qu’Atalante voie le jour… L’Europe a beau être un continent bordé par quatre mers et deux océans, elle a souvent eu besoin d’un évènement fort, parfois tragique, pour agir. Cette philosophie de la réaction a produit une collection de politiques sectorielles, sans vision d’ensemble. C’est aujourd’hui ce qui pourrait changer avec la mise en place d’outils de gouvernance aptes à relever les défis maritimes.

Brèves marine…

Des drones survolent l’Île Longue

Des drones repérés en train de survoler le site militaire nucléaire de l’Île Longue.

SNLE_Ile_LongueAprès les centrales nucléaires ou encore l’Élysée, la très secrète base de l’Île Longue a été confrontée à la problématique des drones aériens. Le mardi 29 janvier 2015, en presqu’île de Crozon, au sud de Brest, la détection d’un drone volant provoque un impressionnant déploiement de forces.

Lire la suite

L’engin de débarquement amphibie : raisonnable et adapté

L’engin de débarquement amphibie rapide plébiscité par la Marine nationale pour sa souplesse d’emploi.

BM_175La Marine Nationale a admis au service actif quatre Engins de Débarquements Amphibies Rapides (EDA-R) depuis 2011. Cette nouvelle batellerie d’action vers la terre, à la conception innovante est désormais bien connue, du monde maritime. Mais pourquoi ce choix d’un catamaran en aluminium avec un pont élévateur ?

Brèves marine…

L’Adroit joue les prolongations

La mise à disposition de L’Adroit est prolongée au sein de la Marine nationale.

L'AdroitLe patrouilleur hauturier L’Adroit de type Gowind, construit par l’industriel DCNS, spécialement conçu pour accomplir des missions de contrôle de la navigation, de police maritime ou de lutte contre les trafics en mer, a été mis à la disposition de la Marine nationale le 21 octobre 2011, pour une durée de trois ans. L’armée française disposait ainsi d’un bâtiment naval de dernière génération lui permettant de tester des technologies novatrices dans le cadre de la préparation de programmes à venir, notamment celui des futurs bâtiments de surveillance et d’intervention maritimes (BATISMAR). En contrepartie, cette période de prêt permettait au groupe DCNS et à ses équipementiers, d’éprouver le bâtiment en opération et de convaincre de futurs pays du potentiel de ce type de navire.

Lire la suite

Programme B2M

Le premier des trois nouveaux bâtiments multi-missions de la Marine nationale prend forme à Concarneau.

B2MTrès attendus en raison de la réduction globale des moyens de la marine française d’Outre-mer, les Bâtiments multi-missions sont destinés à remplacer en urgence les Bâtiments de transports légers (Batral) Jacques Cartier retirés du service en 2013, le Dumont d’Urville et le La Grandière, datant respectivement de 1983 et 1987 et stationnés à La Réunion et en Martinique.
Lire la suite

La Douane renouvelle sa flotte

De nouveaux patrouilleurs et vedettes pour renouveler les moyens navals des douaniers.

VGC_douaneLa douane a pour mission de fluidifier et de sécuriser les échanges économiques, notamment à l’international, mais également dans l’espace national et européen. Afin d’assurer les missions qui lui sont confiées, la douane dispose de moyens terrestres, maritimes et aériens. Pour ses missions maritimes, elle dispose d’une flotte navale répartie sur l’ensemble des façades maritime de métropole et d’outre-mer. Cette flotte est actuellement composée de deux patrouilleurs garde-côtes de 43 mètres, de vingt-neuf vedettes garde-côtes de 19 à 32 mètres, dont une en Polynésie, équipée pour patrouiller jusqu’à 200 nautiques (370 kilomètres) des côtes (ZEE), de trente vedettes de surveillance rapprochée de 10 à 14 mètres, chargées de surveiller l’approche du littoral jusqu’à 24 nautiques (44 kilomètres) des côtes, ainsi que de trois bateaux écoles assurant la formation des marins.

Lire la suite

Vœux de François Hollande aux Armées

Le chef de l’État a présenté depuis le porte-avions Charles de Gaulle ses vœux aux armées, dans un contexte difficile après la série d’attentats qui a endeuillé la France.

Voeux_armees_2015Mercredi 14 janvier 2015, après avoir présidé le Conseil des ministres, le chef de l’État s’est envolé à la mi-journée en destination de la base aéronavale d’Hyères, où il a embarqué à bord d’un hélicoptère pour rejoindre le navire amiral de la Flotte française qui croise au large de Toulon. Sur le porte-avions Charles de Gaulle, le président de la République a présenté ses vœux aux armées. Il s’agit des premiers vœux aux armées prononcés par l’actuel chef de l’État devant la marine.

Lire la suite

Le Charles de Gaulle appareille pour le golfe

Le porte-avions Charles de Gaulle quitte Toulon pour le Golfe et l’océan Indien.

PA-Charles-de-GaulleBien que prévu de longue date, le départ en mission du porte-avions Charles de Gaulle prend un tour particulier après les évènements tragiques qui ont endeuillé la France. Une fois en mer et après avoir embarqué son groupe aérien, le porte-avions recevra le chef de l’état qui adressera ses vœux aux armées.

Lire la suite

Deux chasseurs de mines pour le Golfe

Le cargo Jumbo Jubilee emporte deux chasseurs de mines dans le Golfe.

Jumbo_shippingLes 6 et 7 janvier 2015 à Brest, l’Andromède et L’Aigle, deux chasseurs de mines tripartite, ont été hissés l’un après l’autre sur le pont du cargo néerlandais Jumbo Jubilee. Les deux bâtiments rallieront la base navale française d’Abu Dhabi où ils seront rejoints par leurs équipages, un détachement de plongeurs démineurs et l’état-major du groupe de guerre des mines basé à Brest.

Lire la suite

Un chalutier coule au large du Calvados

Un chalutier du Havre en feu au large d’Ouistreham dans le Calvados, trois marins-pêcheurs sauvés.

Chalutier_LuckyEncore un naufrage de bateau de pêche, le troisième en soixante-douze heures au large des côtes françaises. Après le Saint-Antoine de Padoue en baie de Seine le 3 janvier puis le Da Zoujan le 5 janvier au large de Saint-Malo, c’est le Lucky, basé à Fécamp, qui a sombré le 6 janvier dans l’après-midi. Le chalutier normand a été victime à la mi-journée d’un incendie qui a ravagé son pont et sa cabine, alors qu’il se trouvait à une dizaine de milles au nord d’Ouistreham.

Lire la suite

Le pavillon français dans le Shipping mondial

« Il n’y a pas de grande nation maritime sans marine marchande »…

BM_174Le 2 décembre dernier, lors des Assises de l’économie de la mer, le Premier ministre Manuel Valls a souligné l’apport, la force et l’avenir de ce secteur. Une occasion de rappeler l’attractivité du pavillon français sur la scène internationale du shipping.

Brèves marine…

La dissuasion à l’honneur

Une nouvelle médaille destinée à distinguer les sous-mariniers.

Médaille_SNLELe 15 décembre 2014, l’amiral Rogel, Chef d’État-Major de la Marine (CEMM), a remis pour la première fois, à quarante-sept sous-mariniers, la médaille pour dévouement à la mer sur Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engins (SNLE). Cette cérémonie s’est déroulée sur la place d’armes de l’Escadrille des Sous-marins Nucléaires Lanceurs d’Engins à Brest, en présence du vice-amiral d’escadre Louis-Michel Guillaume, commandant les Forces sous-marines et la Force Océanique Stratégique (FOS).

Lire la suite

Valls rencontre les sauveteurs en mer

Le premier ministre Manuel Valls promet un coup de pouce à la SNSM.

SNSMLe premier ministre Manuel Valls a profité de sa venue à Brest pour rencontrer les sauveteurs en mer. Il a fait part au président de La Gorce de deux bonnes nouvelles, la première est une rallonge de 1,5 million d’euros aux 2,3 millions que l’État avait déjà prévu, la seconde est un amendement législatif permettant aux collectivités de continuer à financer les subventions à l’association, alors que l’abandon de la « clause générale de compétence », prévu dans la réforme territoriale, le leur aurait interdit.

Lire la suite